Béatrice Lukomski-Joly


Ma page Facebook Ma page Facebook

la peinture dite moderne

Rédigé par béatrice Lukomski-Joly Aucun commentaire

Il n'y a pire expression que la peinture dite moderne. Car la suite de tâches colorées qu'elle nous laisse voir est la réalité de l'âme, ce qu'elle nous donne à voir  de l'intériorité cachée de l'individu.  Noir et orange par exemple traduisent l'absence d'amour et d'empathie pour autrui, c'est l'orgueil menant en enfer qui nous est donné de voir.

La méconnaisance de ce fait  est cependant intéressante, car l'individu se dévoile tel qu'il est et s'offre au regard de ses contemporains qui saisissent de lui  la beauté ou la laideur.

BLJ

L'académisme en dessin et en peinture

Rédigé par béatrice Lukomski-Joly Aucun commentaire

J'ai toujours dit : il y a en dessin l'œil académique et l'œil que nous voyons de l'expression de l'âme qui n'est pas académique. ( académique = école de dessin et de peinture). L'académisme ne m'intéresse pas du tout. Car il ne reproduit rien du vivant. Il est une illusion, un mensonge en soi entretenu et non la vérité de la personne. L'académisme refuse la réalité et privilégie le mensonge dans le dessin et sa couleur. Je suis contre l'académisme. Seul le vivant m'intéresse. C'est pourquoi on ne peut pas s'auto-complaire car que savons-nous de l'autre pour pouvoir le déterminer en des règles établis et mortes à jamais en son chemin ?

BLJ

Cause du malheur ou raison de l'avenir

Rédigé par béatrice Lukomski-Joly Aucun commentaire

Le plus souvent, les gens se demandent lorsqu'un malheur les atteint " Mais, qu'ai-je donc fait pour mériter cela ? "

Jamais, ils ne se demandent " Que dois-je apprendre de ce malheur ? "

Et, pourtant, chacun se pose la question "Qu'ai-je donc fait pour mériter cela ? " même les athéistes les plus endurcis, ce qui est en soi une preuve de l'existence du karma choisi avant de naître. L'athéisme est donc une illusion. L'innatalité et l'immortalité sont en conséquence des vérités.

BLJ

Disciples

Rédigé par béatrice Lukomski-Joly Aucun commentaire

Il n'y a pire disciple que celui qui prend la place du maître afin de se glorifier et avoir foule de disciples, relèguant le maître au second plan. Vous les trouvez partout dans le monde et dans toutes les disciplines et écoles de pensées.

Les écrivains sont le plus souvent leur statut que le poète accuse, car il y a un abîme entre un écrivain et un poète. Le poète peut être écrivain mais il témoigne du maître, jamais ne prend sa place, car il est de par sa nature d'abord poète.

C'est la différence entre un écrivain et un poète.

Comme leur orgueil est grand !

Comme le mal fait est immense !

Le maître se témoigne ; nul ne le remplace.

C'est la forme d'un meurtre. Tout est compté.

BLJ

Ombre et lumière (autre )

Rédigé par béatrice Lukomski-Joly Aucun commentaire

N'enseignez jamais celui-celle qui ne veulent pas entendre quand bien même ils ont demandé. C'est recouvrir la lumière d'une ombre que la lumière ne peut pas prendre en soi et renvoie à l'auteur de la question pour qu'elle reste ombre en lui-elle.. Il faut alors savoir se taire et se retirer.

BLJ

Fil RSS des articles de ce mot clé