Béatrice Lukomski-Joly


Ma page Facebook Ma page Facebook

Aimez

Rédigé par béatrice Lukomski-Joly Aucun commentaire

Photo personnelle non libre de droits.

 

Ne désespérez pas quand l'amour semble déserter,

L'amour est plus fort que toutes les vertus en majesté,

De l'Alpha et de l'Oméga, il est le tout dans l'infini aimer.

En son sein, son cœur radieux, âmes cessent de blasphémer.

 

Si de son immense don vous saviez son embaumement

Vous seriez à l'amour le bel atour des consentements

Qui, toujours apaise et encense au clair de sa lumière !

Aimez comme la fleur se réjouit de voir le ciel en prière.

 

Aimez comme le vent repousse l'aura des ombres livides,

Quand le ciel, enfin, verse ses larmes sur terre aride.

Aimez les eaux qui ruissellent le long des regards

Quand du temps vous demandez le sens du blizzard.

 

Des avenirs, cueillez la beauté des pluies qui se versent.

Aimez, pareille à la lumière qui rassure les traverses,

Lorsque à la clarté des chemins franchis, les forêts sombres

Dévoilent la brume aux éclaircies des branches d'ombre.

 

Quand de sa grâce, il nous anoblit de tout son être,

Transperçant de sa force puissante l'écorce des hêtres,

Arrive le printemps et avec l'hiver le recueillement.

Aimez l'amour, la vie, les douleurs, l'amour et le temps.

 

Quand il nous prend par la main comme un enfant béni

Qui attend de sa beauté l'immense danse des pas réunis,

Aimez le jour, la nuit, la peur, le doute, la tristesse et la joie

Car de tout ce qui nous tisse, il crée l'éclat de son émoi.

 

De son infini don, il se mire en nos yeux et nous appelle

Nous éclaboussant de sa vérité quand il nous fait archipel,

Le prenant tout contre nous, comme le sein d'une mère,

Nous abreuvant d'un lait qui n'a son égal que son aiguière.

 

Aimez la destinée des arbres centenaires qui nous regardent,

Recevant chacune de nos défaites aux blessures des échardes,

Car griffées par les averses des millénaires, ils rient et s'avancent,

Nous offrant la création au souvenir de nos naissances.

 

De nos balbutiements d'enfants en Éden fleuri dans l'amour,

Aimez la plénitude de la soif quand l'été s'abreuve de jours.

Allons creuser le puits des sources vives pour sa survie

Et quand vous croisez dans la terre, l'eau cristal, aimez la vie.

 

Les temps ont conservé pour nos demandes sans essor

Les écuelles aux fissures réparées d'antimoine et d'or

Afin que l'amour se façonne pour étancher notre joie

De le reconnaître sève sans fin, dans l'Oméga de sa foi.

 

Aimez chaque pas, qu'il soit lourd ou léger, petit ou grand,

Car il nous enseigne tout l'amour des poètes tisserands

Qui, à la peine des encres meurtries, nous fleurissent,

Quand d'amour il nous révéle la grandeur de sa bâtisse.

 

L'amour plein au cœur qui s'envole, jamais ne se ternit.

Aux ailes d'oiseaux dépoussiérant la ride de leurs nids

S'étend de la lune aux myriades des astres, leur envol

Parce qu'aimer est un vase qu'aime le chant du rossignol.

 

Et si vous croisez un regard qui jamais ne couronne l'amour

Ni la parole, ni le mouvement, ni la grâce, sans retour,

Passez le chemin des fausses rivières qui vous accablent

Car il n'est d'amour que celui qui ensoleille nos retables.

 

Michel Pépé - Adagio - Album Floraisons Sacreés

Classé dans : Poésies Mots clés : Amour

Vous avez aimé ? Alors partagez-le en toute sincérité en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Aucun poème ne peut être interprété  sans avoir demandé au préalable au poète ce qu'il a voulu dire.

Si des poètes et écrivains trépassés, nous interprétions, sans connaître la biographie du poète, sans connaître sa pensée défendue, nous aurions assurément tout faux.

Les commentaires sont fermés et j'en suis désolée, mais après un grand nombre d'attaques écrites, anonymes ou non, j'ai dû  fermer cette section.

Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement fortuite

Béatrice Lukomski

 

Livres publiés :

1 / Âmes amères - chez GABRIEL LARDANT Hauteville-Lompnes Ain 1984  - épuisé - 

https://booknode.com/ames_ameres_0991345

2 / Le Génie - Théâtre-  chez GABRIEL LARDANT Hauteville-Lompnes Ain  1990 - épuisé -  Aujourd'hui Livre d'art, de collection.

https://booknode.com/le_genie_02246894

3 / Poèmes solaires, poèmes lunaires - Aux éditions du Bord du Lot 2017

http://www.bordulot.fr/detail-poemes-lunaires-poemes-solaires-256.html 

4 / Le sentier - Roman - 2019

5 / Lumière et ténèbres - Poèmes, Conte,  Nouvelles -2020

6 / La table dressée et le Roi - Conte - 2021

7 / En l'an trente-trois de mon âge - poèmes et prose - 2022

Ici :  https://www.amazon.fr/B%C3%A9atrice-Lukomski-Joly/e/B07VKNFDFT?ref_=dbs_p_pbk_r00_abau_000000

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

Fil RSS des commentaires de cet article